Les banques coopératives chypriotes seront restructurées

La Commission européenne valide la recapitalisation et la restructuration des banques coopératives chypriotes, handicapées par 1,5 mrd € de pertes occasionnées par un taux de prêts non remboursés de l’ordre de 40 %.Voté en septembre dernier par les députés du Parlement chypriote, le plan prévoit une diminution du nombre des établissements d’une centaine à dix-huit ainsi que leur contrôle par un organisme central, détenu à 99 % par l’État.

Source : econostrum