La Scic : un modèle pour la préservation d’un territoire agricole...

Coop de France-Alpes-Méditerranée, la Safer Paca et le Conseil régional Sud Paca ont entrepris de fonder la Société coopérative d’intérêt collectif (Scic) Terre Adonis. Sa mission est d’acquérir des terres par l’intermédiaire de la Safer Paca afin de les louer à un jeune agriculteur ou à un agriculteur nouvellement installé, qui s’engage en retour à acquérir ces terres dans un délai de sept à quinze ans. En fondant cette Scic, Coop de France-Alpes-Méditerranée et ses partenaires privé et public visent à œuvrer au « maintien d’une agriculture régionale durable et de qualité ».
Pour plus de renseignements : www.lacooperationagricole.coop/fr

... et pour la revitalisation des centres- villes
Dans le cadre du programme « Action cœur de ville », initié en mars 2018 par le ministère de la Cohésion des territoires, la CG Scop et la Confédération des commerçants de France (CCF) proposent d’accompagner conjointement la création de Scic de développement économique par les collectivités locales. Les deux confédérations apporteraient leur expertise juridique et un accompagnement à la formation en matière de gestion coopérative et de stratégie économique et commerciale. 222 villes françaises petites et moyennes ont été sélectionnées pour participer à ce programme. Rassemblant des acteurs privés, publics et coopérateurs autour d’un projet économique commun, le modèle Scic semble tout à fait approprié pour cette opération de revitalisation des centres-villes.