La Fédération internationale des coopératives et mutuelles d’assurance fête ses 90 ans

Toute la Recma

  • 2010
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
  • 2000
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • 2006
    • 2005
    • 2004
    • 2003
    • 2002
    • 2001
    • 2000
  • 1990
    • 1999
    • 1998
    • 1997
    • 1996
    • 1995
    • 1994
    • 1993
    • 1992
    • 1991
    • 1990
  • 1980
    • 1989
    • 1988
    • 1987
    • 1986
    • 1985
    • 1984
    • 1983
    • 1982
    • 1981
    • 1980
  • 1970
    • 1979
    • 1978
    • 1977
    • 1976
    • 1975
    • 1974
    • 1973
    • 1972
    • 1971
    • 1970
  • 1960
    • 1969
    • 1968
    • 1967
    • 1966
    • 1965
    • 1964
    • 1963
    • 1962
    • 1961
    • 1960
  • 1950
    • 1959
    • 1958
    • 1957
    • 1956
    • 1955
    • 1954
    • 1953
    • 1952
    • 1951
    • 1950
  • 1940
    • 1949
    • 1948
    • 1947
    • 1946
    • 1945
    • 1944
    • 1943
    • 1942
    • 1941
    • 1940
  • 1930
    • 1939
    • 1938
    • 1937
    • 1936
    • 1935
    • 1934
    • 1933
    • 1932
    • 1931
    • 1930
  • 1920
    • 1929
    • 1928
    • 1927
    • 1926
    • 1925
    • 1924
    • 1923
    • 1922
    • 1921
    • 1920

Le 25 avril 1922, 12 délégués de cinq coopératives d’assurance se réunissaient dans les bureaux de la Lega Cooperativa, à Rome. Mr Joseph Lemaire, Directeur Général de La Prévoyance Sociale, en Belgique, avait organisé la réunion de ces coopératives qui étaient toutes membres de l’ Alliance Coopérative Internationale (ACI). Les organisations représentées étaient les suivantes : La Prévoyance Sociale (aujourd’hui, P&V Group), Belgique ; Folket & Samarbete (aujourd’hui, Folksam), Suède ; La Centrale Arbeiders Verzekerings en Depositobank (aujourd’hui, SNS Reaal), Pays-Bas ; le bureau d’assurance Lega Cooperativa (aujourd’hui Unipol Group), Italie, et L’Assurance Ouvrière, France. Au cours de la première réunion, le Président, Joseph Lemaire, formula la résolution suivante : "En vertu des principes de solidarité internationale représentés à la conférence de Rome, les délégués des coopératives ou des sociétés ouvrières d’assurance vie et d’assurance incendie décident de former un comité d’étude qui gérera un service d’information permanent au profit des sociétés membres actuelles et futures."

Cet « organisme international de sociétés ouvrières coopératives dans un but de réassurance. » est l’organisation que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Fédération internationale des coopératives et mutuelles d’assurance (ICMIF) dont les cinq organisations précitées étaient les membres originels. L’organisation originale devait être « un service d’information » pour ses membres, axé sur la réassurance. Il est donc parfaitement approprié pour notre groupe de réassurance de se réunir justement la semaine prochaine à Paris à l’occasion de l’ Réunion des professionnels de la réassurance (MORO) avec un nombre record de participants. Les fondateurs seraient ravis que la réassurance continue de se trouver au cœur du travail de l’ICMIF.

Comme dans tous les autres domaines de la vie, nous voulons tous savoir d’où nous venons. Tom Peters, un gourou du management, mentionne souvent qu’il suffit de considérer la raison pour laquelle une organisation a été fondée pour déterminer sa mission et ses valeurs, et que ces éléments changent rarement.

Et qu’en est-il de l’ICMIF aujourd’hui ? Jamais notre présence n’a été plus pertinente sur le marché mondial de l’assurance. Nous demeurons passionnément déterminés à répondre aux besoins de nos membres en matière de réassurance. Toutefois, nous faisons aujourd’hui bien davantage. Nous avons évolué grâce aux fantastiques relations que nous entretenons avec nos membres et aussi parce que nous avons des personnes exceptionnelles qui travaillent à la Fédération.

[...]

Insurance Day Articles (En anglais) (pdf, 3.12 MB)