Fruit de refondation d’ESS France, la Déclaration pour une République sociale et solidaire

ESS France a organisé le 10 décembre 2021 à Paris, au Collège des Bernardins, son congrès pour débattre et faire mouvement afin de  contribuer à construire une vision commune et publique de l’ESS, et signifier que « le temps est venu de la “République de l’ESS” » (Jérôme Saddier, ESS France). Fruit d’un long travail de réflexion entre les acteurs de l’ESS engagé sous l’égide d’ESS France (11) , ce congrès s’est structuré pour organiser les prises de parole autour de conférences dédiées aux grands défis de notre société (12) . Les débats ont permis l’expression des réflexions en cours chez les acteurs de l’ESS mais aussi de confronter la pluralité des points de vue afin de faire acte de propositions pour agir. La journée a été très dense en termes  d’échanges et de propositions, mises endébat  devant un auditoire important malgré les contraintes sanitaires. En ligne de mire les élections présidentielles, où les candidats ont été interrogés sur leurs propositions en faveur de l’ESS, révélant des visions parfois erronées  de ce qu’elle est. Olivia Grégoire, secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, dans un message vidéo a invité les participants à ouvrir les fenêtres de l’ESS. Selon Claude Alphandéry (13) « L’ESS peut être un outil majeur de rassemblement ». Bref, une déclaration politique pour construire le monde de demain !
Aussi le point d’orgue du Congrès de l’ESS, donné par Jérôme Saddier, Président d’ESS France, est la présentation de la Déclaration  Pour une République sociale et solidaire adoptée par les instancesde l’ESS. « Nous souhaitons faire de l’ESS la norme souhaitable de l’économie de demain et nous sommes fiers de nos raisons d’agir » a-t-il souligné.
La Recma propose ainsi que chacune et chacun prenne connaissance de cette déclaration, la débatte, l’enrichisse, car « L’ESS est au cœur du contrat social et de l’idéal républicain ». A cette fin nous reproduisons l’intégralité de la Déclaration. En tant que revue académique centenaire de l’ESS ouverte sur les débats de sociétés, nous proposerons dans les mois à venir un espace d’expression des idées et de débats critiques. Car ces derniers questionnent également la recherche et l’éducation dans la lignée des fondateurs de la Recma et de ses penseurs.

Maryline Filippi

(11) https://www.ess-france.org
(12) https://www.entreprises.coop/les-acteurs-de-l-ess-adoptent-une-declarati...
(13) https://www.ruedelechiquier.net/essais/13-une-si-vive-resistance.html