3e Foire à l’autogestion, Montreuil, 28 et 29 juin 2014

Pour la troisième année consécutive, des structures associatives, coopératives, politiques et syndicales organisent les 28 et 29 juin 2014 la Foire à l’autogestion à Montreuil. Des stands, des débats, des projections, des livres, des ateliers. Le communiqué de la Foire.

La crise économique et financière qui ébranle le monde est aussi une crise de civilisation, face à laquelle les réponses habituelles, néolibérales comme étatistes, sont impuissantes. L’autogestion peut constituer une alternative. Comme chaque année depuis 2012, elle sera au centre d’un événement festif et populaire le week-end des 28 et 29 juin : la Foire à l’autogestion.

Phénomène planétaire, l’autogestion s’inscrit dans la longue tradition historique des coopératives et des « récupérations d’entreprises », de la Commune de Paris au Printemps de Prague, de la Révolution espagnole à la Pologne d’août 1980, de Lip à l’Argentinazo en 2001. Elle apparaît dans les luttes sporadiques pour la reprise en main d’entreprises menacées de fermeture. Elle imprègne également les pratiques alternatives, de la réappropriation collective de l’habitat au lien direct avec les paysans et les producteurs.

Ces différentes expériences partagent un horizon commun : décider collectivement des affaires communes, sans déléguer à des dirigeants, aussi bien sur le plan économique que politique. Reprendre en main la production, c’est aussi pouvoir transformer ses modalités et ses finalités. Ancrée dans des pratiques concrètes, portée comme un projet global, l’autogestion est ainsi une réponse possible à la faillite du système capitaliste et étatiste.

La Foire à l’autogestion est le point de rencontre de toute une galaxie de collectifs, d’associations, d’entreprises, de coopératives, d’organisations syndicales et politiques qui cherchent à faire vivre l’idée d’autogestion.

Sa 3e édition aura lieu le week-end du 28-29 juin 2014 à Montreuil (93), sur le site de la Parole errante, avec des stands, des espaces de débat retransmis à la radio, des projections de films, un concert, une librairie, un espace enfants, des ateliers pratiques…

Nous invitons toutes les personnes, organisations, syndicats, associations, entreprises, coopératives, etc. revendiquant et pratiquant l’autogestion à s’y associer.

Le programme provisoire

Samedi 11h-13h Forum Autogestion et écologie

- Un intervenant confirmé : Khaled de Alternatiba

- Nouveaux intervenants pressentis : Quelqu’un des « Alternatifs » (Dominique va demander) ; Mathieu contacte : Stéphane Lavignotte (La maison verte), Michel Lepesan (MOC), quelqu’un de « La décroissance ».

Samedi 15h-17h Forum : « L’économie peut-elle être sociale et solidaire ? »

- Pour expliquer les enjeux du projet de loi sur l’économie sociale et solidaire : Il y aura quelqu’un du réseau REPAS et Benoît Borrits est disponible. Michel (coopérative Andines) a confirmé sa présence.

- Ce forum sera prolongé par un débat samedi de 18h-20h, dans les gradins extérieurs, sur « Les pièges du coopérativisme ». Bernard (CNT-SO) a contacté la revue Sortir de l’économie : Clément Homs n’est pas dispo mais il y aura quelqu’un de la revue. Il y aura des membres du réseau REPAS / coordination Bernard (CNT-SO) et Michel (Andines).

Dimanche 14h-16h Forum Autogestion et syndicalisme

- Intervenants : Catherine Lebrun et Christian Mahieux, du bureau national de Solidaires, qui ont produit un texte approfondi sur la question, destiné au débat au sein de Solidaires ont confirmé leur présence. La CNT-SO pourrait également désigner une ou un intervenant.

Dimanche 16h-18h Forum Gentrification, droit à la ville et luttes urbaines

- Intervenants confirmés : Anne Clerval (après son livre sur la gentrification, travaille sur les résistances) + des militants de la COSTIF (coordination pour la solidarité des territoire d’Île de de France : Lutte contre le « grand Paris ») + Un (ou deux) membre(s) de « Créa Toulouse » (centre social autogéré)

L’espace Enfants

- Le samedi : association montreuilloise Les Machineuses et sa Machine à machins. Possibilité aussi d’un atelier création de peintures naturelles, qui seraient utilisées le lendemain.

- Le dimanche : peinture, danse / coordination Bernard (CNT-SO) / et jeu coopératif / coordination Dominique (Les Alternatifs).

Débats et ateliers

- Danse-activisme

- Autoconstruction (SUBTP-CNT)

- Atelier fanzine : Udoduf et Supercodex proposent un espace fixe sur tout le week-end.

- Atelier Autogestion et éducation (par SUD-Educ) : Alexandra (SUD éducation 92) et Dominique (Les alternatifs) coordonnent.

- Ateliers de rue

- Débat sur la Françafrique et le génocide rwandais (proposé par AL Montreuil)

- Atelier auto-défense féministe

- Deux débats cinéma (proposés par Cyril, Claire et Samantha) : « Autogestion et production » ; « Autogestion et distribution ».

Source : autogestion.coop